aïkidô budô dôjô billérois

Association loi 1901 déclarée le 07 septembre 1994, affiliée à la FFAB (N° 302 64 005)

Agrément Jeunesse & Sports N° 96 S 019

 accueil notre DÔJÔ l'aîkidô INFORMATIONS liens internet SESERAGI

     De nouvelles procédures sont en cours de mise en place avec le service des sports de la mairie de Billère dans le but de pouvoir reprendre les cours d'aïkidô dans le respect des procédures établies entre les ministères de la santé, le ministère des sports et le deux fédérations d'aïkidô sous l'égide de l'UFA.

INFO ‘’COVID-19’’

Vers une reprise de pratique en salle ‘’dôjô’’


     Les nouvelles directives données par le premier ministre le jeudi 28 mai, et confirmées par le Ministère des Sports auprès de l’UFA (Union des Fédérations d’Aïkidô), devraient permettre une reprise de pratique en salle ‘’dôjô’’ (pratique alternative sans contact) pour les départements en vert (jusqu’au 22 juin), et ce dans le respect des gestes barrières, dont la distanciation physique et les mesures sanitaires.

     Nous devrons nous référer à un PROTOCOLE DE HAUTE VIGILANCE, niveau de risque élevé lié à la situation sanitaire ! , à savoir:

- échéancier: aussi longtemps qu’il est interdit de se toucher.

    A ce niveau, le travail à deux est impossible sauf s’il est sans contact et en respectant impérativement trois conditions: respect de la distanciation physique de DEUX mètres entre chaque pratiquant(e), et chaque pratiquant(e) possède pour lui seul une surface de tatami de 8m² minimum (16m² pour le travail à deux), par groupe de DIX personnes maximum (encadrement compris).

- conditions sanitaires:
     gestes barrières COVID-19
     distance de sécurité sanitaire de 2 mètres entre chaque pratiquant
     limitation du nombre de pratiquant à 10 (encadrement compris)
     port du masque conseillé
     l’utilisation des vestiaires est interdite; il est donc obligatoire de venir en keikogi (le hakama ne pourra être porté)
     aération de la salle dans la mesure du possible (ouverture des fenêtres), l’air circulant étant efficace contre la contamination par aérosolisation.
     

- préconisations pédagogiques générales (travail seul):

     exercices de respiration
     exercices de gymnastique d’échauffement (aïkitaïso)
     postures (shisei), déplacement du coprs (taï sabaki), coordination …
     positions de garde (kamae)
     exercices en suwari wasa (travail à genoux)
     déplacement (shikko)
     travail des chutes (ukemi)
     travail seul avec le jô
     travail seul avec le ken


- préconisations pédagogiques (travail à deux en mirroir sans contact entre partenaires, avec respect de la distanciation physique de deux mètres et avec le même partenaire pendant toute la séance, les armes ne pouvant pas être échangées):

     travail à deux avec chacun un jô (jô taï jô)
     travail à deux avec chacu, un ken (ken taï ken)
     (pour les démonstrations du travail à deux, l’enseignant choisira le même partenaire tout au long de la séance).


- les incontournables pour un bon fonctionnement du protocole:

     Le club devra être en capacité de fournir aux autorités administratives habilitées qui en feraient la demande et sans délai, la liste nominative des participants à chaque cours. Cette liste comprendra le nom-prénom, adresse, courriel et téléphone.


- préconisations sanitaires à prendre avant de sa rendre au dôjô:

     préconisations communes:
     je ne suis pas dans un foyer ayant un cas de COVID-19 depuis moins de 24 jours,
     j’ai un bon état de santé général,
  je ne vis pas avec une personne fragile (>70 ans, pathologie cardiaque ou pulmonaire chronique, immunodéficience).

     préconisations spécifiques:
     se doucher et avoir les cheveux lavés et attachés,
     avoir pris sa température avant de venir (pas de pratique si T°>= 37,8°C),
     s’assurer que le keikogi a bien été lavé,
     le hakama ne pouvant être lavé après chaque séance, ne pourra être porté,
     avoir les mains propres et les ongles correctement coupés,
     prendre un sac à l’intérieur duquel doivent figurer des mouchoirs jetables non utilisés, sa lotion hydroalcoolique, ses zooris, sa bouteille d’eau et une fiche comprenant les coordonnées de l’accompagnant pouvant être joint en cas de problème durant la séance.
     mettre éventuellement son masque (suivre les recommandations gouvernementales).



Téléchargement du document COMMUNIQUE du 02/06/2020 UFA (FFAB et FFAAA) / COVID-19